Besoin d'un conseil ?

Témoignage Ingénieur agronome

Comment êtes-vous devenu Agronome ?

Je suis fils d'éleveur, et j'ai une véritable passion pour tout l'univers Agricole. Comme je ne me sentais pas prêt à intégrer une prépa d'école d'ingénieurs, j'ai suivi un BTS dans la production animale. C'est avec un Bac +2 que j'ai intégré la prépa d'AgroParisTech.

Comment définiriez-vous le métier d'Agronome ?

L'Agronome est un « ingénieur du vivant ». Il met à profit ses connaissances techniques et scientifiques liées à l'environnement. À partir de là, une quantité de métiers et de domaines d'activités sont possibles.

Un agronome peut se spécialiser dans la connaissance des sols, des plantes ou des animaux. Il peut très bien être salarié d'un institut public ou bien travailler dans le département recherche d'une entreprise agroalimentaire. Les employeurs apprécient le côté « touche-à-tout » des ingénieurs agronomes. Nous sommes très généralistes et polyvalents.

En quoi consiste votre travail ?

Je suis Ingénieur agronome chargé de projet pour l'Institut d'élevage à Amiens en Picardie. J'ai sous ma responsabilité plusieurs équipes d'ingénieurs et de techniciens spécialisés en production animale.

Chaque équipe va sur le terrain pour visiter des fermes. Elle collecte des données sur la production des animaux, les prix d'achats, l'organisation, la comptabilité de la ferme... Notre rôle est de compiler ces informations afin de modéliser une exploitation régionale virtuelle qui permet par exemple de faire des simulations (une baisse des ressources, l'impact d'épidémies sur la production...). C'est un outil important, riche en références techniques et économiques.

Par ailleurs, nous travaillons sur des thématiques plus globales, nationales et européennes comme la réforme de la Politique Agricole Commune, la PAC.

Qu'appréciez-vous le plus et le moins dans votre métier ?

Je collabore à la dynamique régionale et nationale de notre agriculture. Je peux ainsi participer à tout le processus décisionnel. Mais tout le volet relationnel demande beaucoup de déplacements et de réunions.

Ce qui me manque, c'est d'être sur le terrain, en contact avec la terre. C'est d'ailleurs un grand dilemme car devenir éleveur pour prendre la succession de mon père est une éventualité pour les années à venir.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui veut exercer votre métier ?

S'il est passionné par la nature et les sciences, il trouvera dans l'agronomie un profil qu'il lui correspondra. Beaucoup de jeunes doués pour les SVT ne savent pas quel métier ils veulent exercer. Ce n'est pas un problème : pendant leurs études d'ingénieurs, leurs choix s'affineront car ils auront l'occasion de toucher à tous les domaines de l'agronomie.

Par Mathieu Robert

Débutants et confirmés témoignent de leur parcours et de leur quotidien, ils te filent aussi des conseils pour réussir.
Certains d'entre eux ont accepté de répondre à tes questions sur leur métier, leur quotidien, leur formation... !

L'actualité Orientation

Alternance : apprentissage, contrat pro, stage alterné : les différences

Modifié le 15/04/2022

Un étudiant a besoin de s’exercer auprès d’une entreprise pour facilit ...

Alternance / Apprentissage

Modifié le 15/04/2022

Pourquoi étudier en alternance ? L’alternance ou l’apprentissage permettent ...

Alternance et apprentissage : quoi choisir ?

Modifié le 15/04/2022

Vous souhaitez retrouver un emploi ou changer de métier ? Avez-vous pensé &ag ...

Découvrir les métiers de l’écrit qui recrutent

Modifié le 14/02/2021

Les lycéens et étudiants passionnés par l’écrit sont nombreu ...

Devenir un spécialiste de la commercialisation des solutions IT

Modifié le 29/11/2021

Les startups, ces jeunes entreprises nées avec le développement des nouvelles tech ...

Se former autrement aux métiers du droit

Modifié le 14/02/2021

Protection des données sur Internet, développement durable, éthique des a ...

© Imaginetonfutur 2021 - Tous droits réservés

© Imaginetonfutur 2021 - Tous droits réservés