Gynécologue obstétricien

Santé et social

Fiches métiers santé et paramédical

Le métier de gynécologue consiste à accompagner les femmes tout au long de leur vie à travers les étapes qui concernent l'appareil génital féminin (puberté, grossesse, accouchement, ménopause, etc.). Ses actes peuvent être chirurgicaux ou médicaux. Le rôle médical du gynécologue : soigner les infections, prescrire des contraceptifs, prévenir les cancers du sein, de l'utérus ou des ovaires par un dépistage systématique lors des consultations. Le gynécologue peut également aider des couples lorsque l'un des partenaires a des problèmes de fertilité, ou en cas de grossesse non désirée. Le gynécologue obstétricien prend en charge les grossesses et les accouchements des grossesses à risque. Il est alors secondé dans ses tâches quotidiennes par la sage-femme. Il peut travailler dans un hôpital, une clinique ou avoir son propre cabinet.
Lorsqu'il exerce à l'hôpital ou en clinique, ses horaires sont irréguliers. Il peut être amené à travailler le week-end et les jours fériés, de jour comme de nuit. S'il possède de son propre cabinet, ses horaires sont fixes.
Ses qualités : Un gynécologue doit être diplomate, disponible, ouvert d'esprit et à l'écoute des ses patientes. Il doit avoir une bonne résistance physique et nerveuse. L'éthique, la concentration et la rigueur sont des qualités indispensables pour devenir gynécologue. Par ailleurs, un gynécologue doit être patient et pédagogue.
Les débouchés : Aujourd'hui, la France manque de gynécologues (obstétricien et médicaux) ; les perspectives de recrutement sont donc très favorables. Avec de l'expérience, le gynécologue peut accéder au poste de médecin chef de service à l'hôpital. Il peut aussi se tourner vers l'enseignement ou la recherche.

Formation

Pour devenir gynécologue, après avoir obtenu un Bac S, tu devras t'inscrire en PACES (Première année commune des études de santé), appelée aussi L1 santé (anciennement PCEM1). Cette première année est commune aux filières médecine, sage-femme, dentaire et pharmacie. En début d'année, tu devras choisir le ou les concours que tu souhaites passer. La fin de la première année est sanctionnée par un concours sélectif?: seuls 15?% environ des étudiants sont reçus (ce taux varie selon les universités) et, parmi eux, au moins une moitié de redoublants?!
En 2e année (ou L2), tu devras effectuer un stage infirmier de quatre semaines à l'hôpital puis, tu y passeras une après-midi par semaine.
Les trois années suivantes, tu suis des enseignements théoriques et pratiques sur la pathologie, la thérapeutique, la prévention. Pour accéder en 3e cycle, il te faudra valider la formation théorique, les stages hospitaliers et le stage auprès d'un généraliste et obtenir le certificat de synthèse clinique et thérapeutique.
Tu pourras choisir la spécialité « gynécologie médicale » ou « gynécologie-obstétrique » et/ou une région où tu aimerais effectuer ton internat en 6ème année, au moment de l'ECN (examen classant national). Le choix de ta spécialité sera accepté en fonction de ton classement.
La formation de la spécialité, « gynécologie médicale » ou « gynécologie-obstétrique », dure 4 ou 5 ans et débouche sur un DES (diplôme d'études spécialisées) de gynécologie médicale ou de gynécologie obstétrique. Cette formation prévoit de très nombreux stages dans les services hospitaliers et services de garde. Après le DES et une soutenance de thèse devant un jury, tu obtiendras le diplôme d'État de docteur en médecine.
https://www.imaginetonfutur.com/Pour-quels-metiers-de-la-sante-es-tu-fait.html]

Combien

Un gynécologue débutant gagne environ 2300 euros bruts par mois.

 

...

TEST D'ORIENTATION

Quel métier choisir?

Pas évident de choisir son orientation ! Grâce à ces tests d'orientation scolaire et professionnelle, confrontez vos options d'orientation à ce que vous êtes vraiment. Un moyen sympa d'affiner vos choix.

Nos métiers associés

© Imaginetonfutur 2021 - Tous droits réservés

© Imaginetonfutur 2021 - Tous droits réservés